8e arr.

6 articles
Chez les voisins du président

Chez les voisins du président

EN KIOSQUE # 14 - PORTRAIT DE QUARTIER - Alors qu’un nouveau locataire emménage pour cinq ans au n°55, les riverains du palais de l’Élysée gardent les habitudes. Entre boutiques chics, hôtels de luxe et… une certaine vie de quartier. Dimanche 14 mai 2017. La rue du Faubourg-Saint-Honoré apparaît sous toutes ses coutures sur les écrans télé. Au 55, un…
Au Valois, la cantine de Rothschild et Cie la joue discrète

Au Valois, la cantine de Rothschild et Cie la joue discrète

ARTICLE INÉDIT EN LIBRE ACCÈS - Juste en face du parc Monceau, dans le cossu 8e arrondissement de Paris, la discrète brasserie Valois passe inaperçue. C'est pourtant là que les banquiers de Rothschild et Cie viennent en voisins conclure leurs affaires. Ils comptent sur l'extrême discrétion du personnel car ici, des contrats d'envergure internationale sont signés. « Il cache un secret », écrit…
Paris brûle-t-il un bon café ?

Paris brûle-t-il un bon café ?

EN KIOSQUE # 7 - Face au petit noir des industriels comme Richard et au jus des coffee shops américains, des torréfacteurs indépendants tentent de remettre au goût du jour le vrai « baume du cœur et de l’esprit » loué par Verdi. Bistro L’Arcade Haussmann, 8e arrondissement, 14 h 30. « Un café et un verre d’eau, s’il vous…
La recette du mois : merlan au sarrasin, par Julien Dumas chez Lucas Carton

La recette du mois : merlan au sarrasin, par Julien Dumas chez Lucas Carton

Soixante-Quinze dresse régulièrement le portrait d'un chef parisien. Son parcours et ses inspirations culinaires figurent au menu d'un article ponctué d'une recette originale, que nous publions désormais exclusivement sur soixantequinze.paris. Le septième numéro de Soixante-Quinze, en kiosque depuis mercredi 2 novembre 2016, présente Julien Dumas. A 37 ans, il est chef de cuisine du célèbre restaurant Lucas Carton, situé place…
Showroom Service

Showroom Service

EN KIOSQUE # 6 - Loin des défilés de la « fashion week », les riches étrangers désireux de s’initier au chic parisien font souvent appel aux personal shoppers, des stylistes qui les aident à se constituer une garde-robe. « Comme toutes les petites filles, je rêvais de robes qui tournent. Mais durant l’Union soviétique, on portait ce qu’il y…
  • 1
  • 2