Portfolio : Le 19e, dernier bastion populaire

Portfolio : Le 19e, dernier bastion populaire

EN KIOSQUE # 18 – PORTFOLIO – Bienvenue dans le nord-est de Paris. Historiquement ouvrier, le 19e arrondissement, à forte concentration de logements sociaux construits dans les années 1950 et 1960, 
a conservé son caractère et possède une forte identité à travers des quartiers comme
 la Place des Fêtes ou les Orgues de Flandre.

Les grands ensembles confèrent au 19e arrondissement une singularité, celle d’un trait d’union entre la capitale et sa banlieue. Ici, le revenu moyen d’un habitant est de 1 650 euros par mois, moitié moins qu’à l’échelle parisienne. Terre d’immigration (26 % de la population de l’arrondissement est d’origine étrangère), la communauté musulmane y côtoie les Loubavitchs.
 Mais aujourd’hui, le 19e est en pleine mutation.

Avec des loyers relativement bas, il attire de nouveaux profils. Les jeunes ménages s’y installent, ce qui génère une hausse des prix de l’immobilier. À terme, c’est l’existence d’une population moins fortunée qui pourrait être remise en question. À travers ces photos, j’ai voulu montrer et fixer à jamais une facette populaire de Paris, amenée à disparaître d’ici à quelques années.

Photos Hugo Aymar @ Haytham Pictures

Pour consulter le site internet de Hugo Aymar, cliquez ici.

Voir le portfolio complet dans Soixante-Quinze # 18, en vente en kiosque

Acheter Soixante-Quinze # 18 en version PDF

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici

Par Hugo Aymar

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *