Douze villes-monde pour la sortie des véhicules thermiques en 2030

Douze villes-monde pour la sortie des véhicules thermiques en 2030

Une quarantaine de maires du monde entier membres du C40 se sont réunis à Paris dimanche 22 et lundi 23 octobre 2017 sous l’égide d’Anne Hidalgo. Parmi eux, douze maires ont déclaré leur intention de transformer leurs villes en zone à zéro émission d’ici 2030.

Douze maires de métropoles du monde ont déclaré leur volonté de faire de leurs villes une zone à zéro émission d’ici 2030. Cette annonce a eu lieu à l’occasion du sommet du C40 qui s’est tenu dimanche 22 et lundi 23 octobre 2017 à Paris sous la houlette d’Anne Hidalgo. Le C40, Cities Climate Leadership Group, est un collectif rassemblant les maires des 91 villes les plus actives contre la pollution. Leur constat : les villes doivent être à la pointe des actions à mener contre le réchauffement climatique, au niveau local.

Les maires signataires prévoient de diminuer le nombre de voitures en s’attaquant d’abord aux plus polluantes. Une annonce qui va dans le sens de la décision d’Anne Hidalgo de bannir les voitures à essence dans Paris d’ici 2030. Signé entre autres édiles par ceux de Paris, Los Angeles, Londres, Mexico, Vancouver, le communiqué engage les maires à acquérir « uniquement des véhicules à zéro émission pour les flottes municipales » afin de montrer la voie à suivre.  

Dans le texte, les maires détaillent les engagements : abolir graduellement les véhicules à combustion fossile, encourager la marche et le cyclisme, rendre accessible les transports publics… Le collectif déclare qu’à partir de 2025, les bus acquis par « les villes seront à émission zéro ». Les maires promettent de rendre compte publiquement tous les deux ans des progrès réalisés par leurs villes.

Photo © Olivier Lejeune

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Livia Garrigue

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *