La nouvelle vie des Grands voisins

La nouvelle vie des Grands voisins

Dans le sillage des Grands voisins, la Ville de Paris souhaite engager une nouvelle étape dans l’occupation temporaire de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, dans le 14e arrondissement de Paris. Le but est de le constituer en laboratoire de l’innovation urbaine pour un projet d’écoquartier.

Après les Grands voisins, une nouvelle étape dans le projet d’occupation provisoire dans l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul est prévue par la mairie du 14ème arrondissement, la Ville de Paris et l’aménageur Paris Batignolles. L’enjeu est d’assurer une continuité entre l’occupation temporaire et le futur projet d’écoquartier dont l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul sera un lieu d’expérimentation.

La reconversion de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul est engagée par la Ville de Paris et la mairie du 14e arrondissement depuis 2012. À terme, la volonté est d’aménager un quartier zéro carbone et zéro déchets. L’enjeu de cette seconde phase est de poursuivre les initiatives déjà en place pendant les premiers travaux, sur une durée de 26 mois et un périmètre réduit.

Si certains locataires devront déménager dans d’autres locaux, la Ville souhaite conserver l’esprit des Grands voisins en plaçant les usagers au cœur de la gestion du site. Pour cette nouvelle phase, elle s’associera avec le collectif déjà présent sur le site, constitué des associations Aurore et Yes We Camp et de Plateau Urbain, fort du succès des Grands voisins. Un appel à candidatures sera lancé afin d’investir les 3500 m² de bureaux et ateliers disponibles.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Photo © Bruno Levesque

Par Livia Garrigue

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *