Climat : Paris reçoit 40 maires du monde entier

Climat : Paris reçoit 40 maires du monde entier

Paris accueille une quarantaine de maires et dirigeants de grandes entreprises du monde entier du 22 au 24 octobre 2017 sous l’égide d’Anne Hidalgo, maire de Paris, pour un rassemblement dédié à l’environnement. Cet événement vise à établir des mesures collectives pour lutter contre la pollution de l’air.

Anne Hidalgo, maire de Paris, reçoit à partir du 22 octobre 2017 le forum « Together4Climate » (Ensemble pour le climat) rassemblant les membres du C40, qui totalise 91 métropoles engagées à lutter contre la pollution de l’air. L’événement est organisé avec Bloomberg Philanthropies, l’Institut Aspen et le magazine The Atlantic. Afin de travailler collectivement à la transition écologique, des directeurs de grandes entreprises et plus de 40 maires ont annoncé leur venue. Notamment ceux de Londres, Hong Kong, Dubaï ou Bogotá.

Santé publique France a désigné en 2017 la pollution de l’air comme troisième cause de mortalité en France. Cet enjeu de santé concerne aussi les autres membres du C40, la circulation automobile étant la première cause de pollution de l’air. Les maires invités dans la capitale annonceront lundi 23 octobre 2017 de nouvelles mesures collectives relatives aux alternatives et le recul de la voiture polluante.

Voitures à essence interdites

Ce forum se tient alors qu’Anne Hidalgo a annoncé, mercredi 11 octobre 2017, lors d’un comité de pilotage du Plan climat, qu’elle souhaite interdire les voitures à essence dans Paris à l’horizon 2030. Cette mesure s’inscrit dans un nouveau programme composé d’une trentaine d’actions. Elle sera mise en oeuvre après la disparition des voitures diesel voulue pour 2024, lorsque Paris accueillera les Jeux olympiques.

Le premier plan climat parisien date de 2007. Il visait à atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés dans le cadre du protocole de Kyoto, date de 2007. Son actualisation en 2012 réaffirmait des objectifs ambitieux pour 2020, comme réduire de 25% les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Trois semaines sans ma voiture

Plus de 60% des Parisiens n’ont pas de voiture, ce qui rend les mesures de lutte contre la pollution légitimes pour Anne Hidalgo. La capitale mise aussi sur les projets de transports en commun entrepris dans le cadre du Grand Paris et sur les voitures électriques. Par ailleurs, la cérémonie de clôture du Défi « Trois semaines sans ma voiture » pour lequel 50 automobilistes, habitant ou travaillant à Paris, ont délaissé leur véhicule individuel pour tester des solutions alternatives pour tous leurs déplacements aura lieu jeudi 19 octobre à la grande Halle de la Villette.

Photo © Aurelien Morissard

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Livia Garrigue

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *