Paris Rollers Marathon, une première édition réussie

Paris Rollers Marathon, une première édition réussie

EN LIBRE ACCES – EN BREF – Le premier marathon de rollers à Paris a eu lieu dimanche 15 octobre 2017, au départ de la Tour Eiffel. Organisé par la Ligue d’Ile-de-France et la Fédération française de rollersport, il a rassemblé 2800 participants professionnels et amateurs.

La rive droite de Paris a été le théâtre, dimanche 15 octobre 2017, du premier marathon de rollers à Paris, une épreuve organisée par la Ligue d’île-de-France et la Fédération française de rollersports. Le départ a été donné sous la Tour Eiffel, où 2800 patineuses et patineurs, amateurs et professionnels confondus, s’étaient donnés rendez-vous. L’événement sera reconduit l’année prochaine.

Ewen Fernandez a remporté, sous le soleil et en solo, la compétition. Le Vendéen s’est donc offert le luxe d’être le premier à inscrire son nom dans l’histoire de cette course. Champion du Monde de rollers marathon en 2015, il a roulé les 42.195 km en 1h00’48 secondes avec une moyenne de 40km/h. Il devance le champion du monde en titre, le français Nolan Beddiaf, membre de la Team France de roller.

Flavie Balandras, première féminine, termine la course à la 37ème place. Elle finit la course en 1h08’33 secondes avec une moyenne de 35,48 km/h. Autant dire peu de temps pour admirer Parisien, de la Tour Eiffel en passant par le Grand Palais, la place de la Concorde et la cathédrale Notre-Dame. Sur le compte Facebook de l’événement, Tony Mogis, l’organisateur de la course, a expliqué : « Il y a des points à améliorer mais le cadre était magnifique. » L’organisation reste ouverte aux propositions pour améliorer l’événement l’année prochaine.

2 800 patineurs ont profité du beau temps parisien, dimanche 15 octobre Photo : JB Autissier – Agence Panoramic

2 800 patineurs ont profité du beau temps parisien, dimanche 15 octobre
Photo : JB Autissier – Agence Panoramic

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Dylan Briard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *