Le centre sportif de Saussure inauguré dans le 17e

Le centre sportif de Saussure inauguré dans le 17e

EN LIBRE ACCÈS – Le centre sportif de Saussure, quartier des Batignolles, dans le 17e arrondissement, a été officiellement inauguré, mercredi 11 octobre 2017, avec deux ans de retard. Il a été dessiné par les architectes de l’atelier 2/3/4. Les associations sportives locales et les collèges gagnent respectivement 55 et 35 heures de pratique sportive supplémentaire.

« Désiré » , voilà le nom qu’aurait donné Jean-François Martins, adjoint aux sports à la mairie de Paris, au centre sportif de Saussure, dans le 17e arrondissement de Paris. Programmé pour être opérationnel en 2015, l’équipement a « enfin vu le jour », confie Geoffroy Boulard, maire du 17e, lors de la cérémonie d’inauguration, mercredi 11 octobre 2017. Ce projet a été porté par l’Atelier 2/3/4/. Il devait servir de zone prioritaire sportive après les J.O de 2012, dans le cadre d’un éventuel village olympique dans le quartier. « Le dossier était au point mort à cause de problème d’étanchéité du sol », souligne encore Geoffroy Boulard.

Le complexe comprend 2 étages situés sous le collège La Rose blanche. Le premier niveau, rez-de-chaussée bas comporte le hall d’entrée, des locaux et une vue sur le gymnase ainsi que de la salle polyvalente. Tandis que le sous-sol, lumineux, ouvre sur le gymnase lui-même et la salle polyvalente de 200 m². « Ce centre va permettre aux associations locales de pratiquer 55 heures supplémentaires de sport, 35 heures pour les collèges » se félicite, Geoffroy Boulard. Le centre accueille notamment, le club de handball du CSMF et des cours de Badmington. Il ouvrira peut-être ses portes aux basketteuses du Stade Français.

Le gymnase du centre sportif de Saussure accueillera des sports comme du badminton, du basket-ball et du handball Photo : Jean-Pierre Porcher

Le gymnase du centre sportif de Saussure accueillera des sports comme du badminton, du basket-ball et du handball
Photo : Jean-Pierre Porcher

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Dylan Briard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *