Un bon génie s’installe sous le pont Alexandre III

Un bon génie s’installe sous le pont Alexandre III

EN LIBRE ACCES – Laissez un site classé au patrimoine de l’Unesco à des jeunes bourrés d’idées nouvelles et vous obtiendrez Le Génie d’Alex. Pendant 4 mois, ce centre culturel éphémère proposera aux parisiens une autre vision de l’espace urbain. Ce lieu, où se mêlent concerts, ateliers, expositions, agriculture urbaine, prouve une nouvelle fois que les centres culturels participatifs, qui fécondent un peu partout dans la capitale, ont de l’avenir.

Exit le Showcase, ses grosses baffles, le noir complet et le volume sonore interdisant toute discussion. Au Génie d’Alex, plus rien ne ressemble à l’ancienne discothèque située sous les arcades du Pont Alexandre III, au Port des Champs Elysées, dans le 8e arrondissement de Paris. Inauguré le 7 septembre 2017, ce centre culturel éphémère proposera pendant ses 4 mois de résidence des concerts, ateliers de peinture, expositions et cours de yoga, pour tous. À l’origine de ce lieu, un appel à projet lancé par la mairie de Paris en 2016, remporté par un collectif réunissant cinq associations parisiennes. Chacune d’entre elle a moins de 5 ans d’existence et apporte son propre domaine de compétence pour façonner ce lieu.

Le système son du DJ est alimenté par des panneaux solaires. Si les nuages sont au rendez-vous, c'est au public de pédaler sur les vélos électriques s'il veut danser, car rien n'est relié à une prise électrique !

Le système son du DJ est alimenté par des panneaux solaires. Si les nuages sont au rendez-vous, c’est au public de pédaler sur les vélos électriques s’il veut danser, car rien n’est relié à une prise électrique !

Le Plateau Urbain et La Belle Friche, spécialistes des projets urbains éphémères, ont conceptualisé le lieu et accompagné le projet. Les deux associations ont également recruté les jeunes entrepreneurs pour composer les stands qui gravitent autour du bar et sur les terrasses du Génie d’Alex. La Ressourcerie du Spectacle a fournit le matériel technique pour la scène ouverte où se produisent des jeunes artistes. Pour le bar et la cantine solidaire, quoi de mieux que l’association Freegan Pony ? Ils récupèrent les invendus de Rungis pour en faire des plats créatifs à petit prix (5€ l’assiette). Le collectif d’architectes Y A + K s’est occupé du design et a alimenté le lieu en mobilier de bois, que les participants confectionnent eux-même sur le stand participatif.

Il vous manque un tabouret pour vous asseoir avec vos amis ? Vous pouvez vous en confectionner un gratuitement au stand participatif YA+K.

Il vous manque un tabouret pour vous asseoir avec vos amis ? Vous pouvez vous en confectionner un gratuitement au stand participatif YA+K.

Au Génie d’Alex, tout est pensé pour l’échange et le partage. L’endroit se veut un laboratoire de « fête, de diffusion culturelle, alternatif, familial et populaire ». Pauline Duclos, responsable du projet Le Génie d’Alex chez Plateau Urbain, explique l’objectif du projet : « C’est l’inverse d’une boîte de nuit. Le Génie d’Alex est un lieu ouvert à tous, autant aux familles qu’aux jeunes ! ». Le lieu est surprenant : on peut savourer une bière en changeant la couche de son bébé sur la table à langer des toilettes, entre deux morceaux du concert live sur la scène ouverte. Les visiteurs semblent se prendre au jeu. Elise, 20 ans : « Ce style de lieu s’adapte aux évolutions de la ville. Il faut des endroits plus en phase avec les transformations de notre société ». Vous avez jusqu’au 4 décembre 2017 pour partir à la rencontre du génie d’Alex.

L'atelier de peinture acrylique, ouvert à tous.

L’atelier de peinture acrylique, ouvert à tous.

INFOS PRATIQUES

Entrée gratuite
Du Mercredi au dimanche de 12h à 00h jusqu’au 4 décembre 2017
Terrasses ouvertes de 12h à 22h

Adresse : Culée droite du Pont Alexandre III, Port des Champs Elysées, 75008 Paris

Métro : Champs Elysées Clemenceau (lignes 1 et 13) ; Invalides (lignes 8, 13 et RER C) ; Concorde (lignes 1, 8 et 12) ; Franklin D.Roosevelt (lignes 1 et 9).

Bus : Invalides (63, 83, N01) ; Grand Palais (72, 83, 93).

Vélib : Berges de seine, bas de la bretelle aval Concorde (station n°905) ; 39 Quai d’Orsay (station n°7026) ; Avenue Dutuit (station n°8001) ; 1 Avenue Franklin Roosevelt (station n°8029).

Photographies © Pierre Lentz

Pour commander Soixante-Quinze # 16, cliquez ici.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Pierre Lentz

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *