Paris pour les enfants

Paris pour les enfants

EN KIOSQUE # 16 – LE DOSSIER – Pour les parents, pas question de louper les sorties du week-end, qui divertissent, cultivent, changent les idées et, il faut le dire, occupent les enfants. Alors on fait quoi : un énième tour au parc, une visite à Beaubourg ou un resto « kid-friendly » ? Suivez le guide.

Après l’été et ses activités de plein air pas spécialement casse-tête, se profile la question qui tue : on fait quoi avec ses enfants le week-end ? Un sujet d’autant plus important que les mois qui viennent ressembleront à un enchaînement de samedis-dimanches frisquets et humides que peu de lumière viendra stimuler (…)

Solenne Moutier a créé avec son mari l’appli YAMS pour « Y en a marre du square ».

Solenne Moutier a créé avec son mari l’appli YAMS pour « Y en a marre du square ».

  • La capitale en Kid

Kid ou bébé-friendly : cette tendance anglo-saxonne à créer des espaces accueillants pour les familles s’amplifie. Restos, cafés, salons de coiffure, de nouveaux lieux ouvrent presque tous les jours (…) Par Virginie Tauzin

 Un atelier de fabrication de « pataprout » chez Une mère une fille à Paris (15e).


Un atelier de fabrication de « pataprout » chez Une mère une fille à Paris (15e).

  • Les (bonnes) vieilles recettes

Dans les parcs parisiens, l’attrait pour les balançoires, les spectacles de marionnettes et les tours de manège se transmet de génération en génération (…) Par Margaux Dzuilka

Parc Montsouris (14e), Guignol fait de la résistance.

Parc Montsouris (14e), Guignol fait de la résistance.

  • La culture c’est pas que pour les grands 

Avec des activités ludiques et interactives, les institutions parisiennes ont tout pour séduire les enfants. Reste à trouver ce qui correspond à chacun dans cette offre surchargée (…) Par Virginie Tauzin

Au Musée en herbe, rue de l’Arbre-Sec (1er), les expositions peuvent intéresser toute la famille.

Au Musée en herbe, rue de l’Arbre-Sec (1er), les expositions peuvent intéresser toute la famille.

  • Le jeu gagne du terrain

Les rives de Seine aux places parisiennes, les nouveaux aménagements sont explicitement conçus pour attirer familles et enfants dans l’espace public (…) Par Virginie Tauzin

À l’abordage ! À l’île de Robinson.

À l’abordage ! À l’île de Robinson.

  • « Éviter la surstimulation »

Florence Millot est psychologue à Paris depuis dix ans. Elle exerce dans une vingtaine de crèches et consulte dans le 11e arrondissement. Pour elle, s’ennuyer permet à l’enfant de se construire un monde imaginaire. 

Soixante-Quinze : Entre les ateliers proposés dans les musées, les festivals ludiques, les expositions, les espaces de jeux… Peut-on dire qu’il est plus facile de divertir
ses enfants à Paris qu’ailleurs en France ?

Florence Millot : C’est vrai que l’offre est abondante. Le problème c’est que, le week-end, dès que l’on veut faire quelque chose qui sort un peu de l’ordinaire, il faut prévoir à l’avance car les places sont prises d’assaut. (…) Par Margaux Dzuilka

Lire la suite dans Soixante-Quinze # 16 en vente en kiosque à partir du mardi 29 août 2017.

Photographies © Mathieu Génon

Pour acheter Soixante-Quinze # 16 en version numérique où est publié intégralement cet article cliquez ici.

Pour commander le Soixante-Quinze # 16, cliquez ici.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Pierre Lentz

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *