«Je veux rendre la Bastille aux piétons»

«Je veux rendre la Bastille aux piétons»

EN KIOSQUE # 15 – L’ENTRETIEN – Julien Beller, architecte engagé et alternatif, va modeler le nouveau visage de la Bastille, dans le cadre de l’opération Réinventons nos places. Entretien avec cet « anti-Jean Nouvel » de 38 ans, pour qui l’aménagement de la capitale doit se faire avec et pour les Parisiens, afin de construire du sens et du bien commun.

Soixante-Quinze : Vous êtes chargé de relooker la place de la Bastille. Dites-nous quel sera son nouveau visage…
Julien Beller : À l’heure actuelle, ce n’est pas vraiment une place, donc il y a de grands enjeux, et c’est tant mieux ! Mon objectif premier, c’est de rendre la Bastille aux piétons, d’en faire un lieu de rencontre où l’on pourra se poser, se reposer… On envisage de creuser un accès vers le port de l’Arsenal qui passera sous le métro. On veut aussi davantage de végétation, pour créer un lien avec la promenade plantée ; des espaces pour accueillir des foires ou des marchés ; et, pourquoi pas, imaginer que l’Opéra puisse projeter un spectacle sur un écran extérieur. À la fin du mois d’août, on va couper une partie de la circulation [entre le terre-plein et la statue] et commencer à occuper l’espace (…)

Lire la suite dans Soixante-Quinze # 15 en vente en kiosque.

Photo © Mathieu Génon

Acheter le PDF de Soixante-Quinze # 15 dans lequel est publié intégralement cet article, cliquez ici.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Philippe Schaller

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *