Le peintre du cuir

Le peintre du cuir

EN KIOSQUE # 14 – PORTRAIT – Cirer des pompes mais en toute indépendance, c’est le crédo de Gilbert Mage, le seul à exercer dans les rues de Paris. Cet ancien routard traîne ses brosses entre l’avenue des Gobelins (13e) et les Grands Voisins (14e).

Tandis que la voix caressante de Cat Stevens emplit sa minuscule échope, Gilbert Mage murmure avec satisfaction : « Elles vont être vraiment belles. » Son client opine du chef en dépliant sa lèvre inférieure, conquis par le travail du « maître cireur », comme indiqué sur la porte d’entrée. Accroupi sur un agenouilloir en bois, l’artisan frotte avec minutie les bottines en cuir marron (…)

Photographie Mathieu Génon

Lire la suite dans Soixante-Quinze n°14, en vente en kiosque.

Vous pouvez aussi lire cet article en intégralité en l’achetant sur Articly

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Louis Jeudi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *