Un bon vieux duel gauche-droite dans la 18e circonscription de Paris

Un bon vieux duel gauche-droite dans la 18e circonscription de Paris

ARTICLE EN LIBRE ACCÈS – Pierre-Yves Bournazel (LR) est en tête du premier tour des élections législatives dans la 18e circonscription de Paris. Myriam El Khomri (PS), que nous avons suivie sur le terrain lors de la campagne électorale, pointe en deuxième position. Un duel gauche-droite classique au nord de la capitale.

La France insoumise et les Verts écartés au premier tour des élections législatives, dimanche 11 juin 2017, c’est un duel classique gauche – droite que vont devoir arbitrer les électeurs de la 18e circonscription de Paris, dimanche 18 juin 2017. Il opposera Myriam El Khomri, parti socialiste, à Pierre-Yves Bournazel, Les républicains – Union des indépendants. A rebours des élections précédentes dans ce fief de gauche depuis une vingtaine d’années, c’est le candidat de droite qui pointe en tête du premier tour : Bournazel a recueilli 31,76 % des suffrages. L’ancienne ministre du Travail de François Hollande rassemble quant à elle 20,23 % des voix.

Estampillés Majorité présidentielle (La République en marche n’avait pas investi de candidats dans cette circonscription), les deux postulants à la députation, l’un soutenu par le Premier ministre, l’autre adoubée par la ministre de la Culture et qui aurait reçu, lundi 12 juin 2017, le soutien de président de la République, Emmanuel Macron, ont une petite semaine pour convaincre les électeurs, en particulier les abstentionnistes (44,43 %) de les représenter sur les bancs de l’Assemblée nationale. Déjà candidat dans cette circonscription en 2012, Pierre-Yves Bournazel avait été sèchement battu par le député PS sortant, Christophe Caresche. Ce dernier, El Khomri était sa suppléante, l’avait emporté avec près de 70 % des suffrages.

L’horizon éclairci après l’élimination des deux candidats n’ayant eu de cesse de la réduire à la loi travail au cours de la campagne électorale, (Paul Vannier, La France insoumise, 16,6 % ; Caroline De Haas, EELV/PCF, 13,57 %) Myriam El Khomri parviendra-t-elle à combler les 11 points qui la séparent de son concurrent ? Elus du 18e arrondissement depuis dix ans, conseillers de Paris, les deux prétendants n’ignorent politiquement rien l’un de l’autre. Les joutes s’annoncent relevées. En témoignent les premiers échanges via Twitter dès les résultats connus :

Les résultats complets :

26 candidats étaient en lice au premier tour dans la 18e circonscription de Paris. Un record dans la capitale.

– Pierre-Yves Bournazel – Les Républicains – Union des indépendants : 31,76
– Myriam El Khomri – Parti socialiste : 20,23 %
– Paul Vannier – La France insoumise : 16,60 %
– Caroline De Haas – Europe Ecologie Les Verts : 13,57 %
– Annie Lavenier – Front national : 3,19 %
– Violette Baranda – Divers gauche : 2,61 %
– Sylvain Perret – Parti animaliste : 1,59 %
– Félix Bepo – Divers gauche : 1,25 %
– Alena Averiyanova – Debout la France : 1,20 %
– Pierre Tondeux – Divers : 1,17 %
– Gilles Brunebarbe – Extrême droite : 0,86 %
– Jean-Baptiste Villemur – Union populaire républicaine : 0,83 %
– Mathilde Vassor – Ecologistes : 0,74 %
– Constantine Nanfah – Divers droite : 0,65 %
– Arnaud Viviant – Extrême gauche : 0,54 %
– Fatou Tall – Divers : 0,52 %
– Michèle Pohyer – Lutte ouvrière : 0,52 %
– Arnaud Ambroselli – Divers : 0,52 %
– Marie Duval – Divers : 0,48 %
– Franck Herlange – Divers gauche : 0,3& %
– Yves Hulot – Divers : 0,29 %
– Camille Alix – Divers : 0,25 %
– Sébastien Perimony – Divers 0,16 %
– Catherine Liscoët – Extrême gauche : 0,16 %
– Francis Sando – Divers droite : 0,01 %
– Carla Arenas – Écologiste 0,00 %

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Philippe Bordier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *