Voyage au bout de la ligne

Voyage au bout de la ligne

EN KIOSQUE # 14 – REPORTAGE – Grégory est un « urbexer », un explorateur de lieux abandonnés ou interdits. Certains font des usines désaffectées ou des vieilles demeures leur terrain de chasse favori, lui préfère le métro parisien. Visite guidée.

Sous la capuche de son long manteau vert kaki, il renvoie l’image d’un homme froid et austère. Pourtant, derrière sa barbe rousse aux poils hirsutes se dissimule un discret sourire annonciateur de réjouissances. L’allégresse et l’excitation gagnent peu à peu Grégory ce dimanche soir. Et pour cause, il s’apprête à entreprendre un nouveau voyage dans les coulisses du métro parisien. Le jeune trentenaire s’y balade plusieurs fois par semaine, de jour comme de nuit, en solitaire ou en binôme. « C’est mon hobby à moi. D’autres, le week-end, vont assister à un match de football ou faire du jogging. Chacun son truc ! », plaisante-t-il (…)

Photographie Mathieu Génon, Greg Looping

Lire la suite dans Soixante-Quinze n°14, en vente en kiosque

Vous pouvez aussi lire cet article en intégralité en l’achetant sur Articly

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Jérémie Pavlovic

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *