Deux mois dans les pas de Cléa Vincent

Deux mois dans les pas de Cléa Vincent

DIAPORAMA EN LIBRE ACCÈS – Répétitions, enregistrement, concert : nous suivons la chanteuse parisienne Cléa Vincent, dont nous dressons le portrait dans Soixante-Quinze # 12, depuis février 2017. La Gaité Lyrique, dans le 3e arrondissement de Paris, où la jeune femme a interprété en avant première, mercredi 12 avril 2017, les cinq nouveaux titres aux accents brésiliens de son nouvel EP (mini album) Tropi-Cléa, qui sortira le 22 avril*, lors du Disquaire Day, était bondée. Le diaporama à suivre, réalisé par notre photographe Mathieu Génon, raconte l’histoire d’un vent nouveau sur la scène musicale indé française.

(* sur le label Midnight Special Records).

Cléa Vincent sur la scène de la Gaité Lyrique, mercredi 12 avril 2016.

Cléa Vincent sur la scène de la Gaité Lyrique, mercredi 12 avril 2016.

Au fil d'un concert d'une heure et demie, Cléa Vincent a interprété les chanson de son disque publié en octobre 2016, avant de dévoiler les titres latino de son nouvel album.

Au fil d’un concert d’une heure et demie, Cléa Vincent a interprété les chansons de son disque publié en octobre 2016, avant de dévoiler les titres latino de son nouvel EP (mini album), dans les bacs le 22 avril 2017.

Sept cents places disponibles : Cléa Vincent a chanté dans une salle pleine à craquer.

Sept cents places disponibles à la Gaité Lyrique : Cléa Vincent a chanté dans une salle pleine à craquer.

Le public, entre 20 et 30 ans, a rapidement succombé aux mélodies samba pop de Cléa Vincent.

Le public, entre 20 et 30 ans, a rapidement succombé aux mélodies latino samba pop de Cléa Vincent.

Le 21 février 2017, enregistrement du nouvel EP de Cléa Vincent au studio Juno, à Yerres (Essonne).

Le 21 février 2017, enregistrement du nouvel EP de Cléa Vincent au studio Juno, à Yerres (Essonne).

Raphaël Liéger, co-compositeur et arrangeur de disque de Cléa Vincent, également batteur du groupe Tahiti 80 et Arnaud Laprêt, aux percussions, apportent une touche latino aux nouveaux titres.

Raphaël Léger, co-compositeur et arrangeur du disque de Cléa Vincent, également batteur du groupe Tahiti 80, et Arnaud Laprêt, aux percussions, apportent une touche latino aux nouveaux titres.

Cléa Vincent expose ses orientations musicales : l'enregistrement des cinq titres de "Tropi-Cléa" a duré deux jours.

Cléa Vincent expose ses orientations musicales : l’enregistrement des cinq titres de « Tropi-Cléa » a duré deux jours.

Moment de détente avec Marius Duflot, du label Special Midnight Records, après la mise en boite d'une nouvelle chanson.

Moment de détente avec Marius Duflot, du label Special Midnight Records, après la mise en boite d’une nouvelle chanson.

Avant l'enregistrement, séance de répétitions au studio HBS, dans le 10e arrondissement de Paris, le 15 février 2017.

Avant l’enregistrement, séance de répétitions au studio HBS, dans le 10e arrondissement de Paris, le 15 février 2017.

Baptiste Dosdat, à la basse et Raphaël Thyss, à la trompette, qui accompagne Cléa Vincent depuis ses débuts ou presque, répètent avec assiduité les titres du prochain disque de la chanteuse.

Baptiste Dosdat, à la basse et Raphaël Thyss, à la trompette, qui accompagne Cléa Vincent depuis ses débuts ou presque, répètent avec assiduité les titres du prochain disque de la chanteuse.

C'est au clavier, son instrument fétiche, que Cléa Vincent aborde les premières répétitions. Elle est ici épaulée par Raphaël Léger et Olivier Ikeda, au saxophone.

C’est au clavier, son instrument fétiche, que Cléa Vincent aborde les premières répétitions. Elle est ici épaulée par Arnaud Laprêt, percussions et Olivier Ikeda, saxophone.

Photos © Mathieu Génon

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par La rédaction

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *