Ménilmontant, le grand mix

Ménilmontant, le grand mix

EN KIOSQUE # 12 – Quartier de l’est parisien mélangé, anciennement ouvrier et révolté, « Ménilmuche » vibre d’une vie artistique et culturelle riche et engagée.


« Avant, le quartier était vraiment populaire. Aujourd’hui, c’est un peu bobo comme on dit ». Ce refrain trop entendu, c’est « Momo », le kiosquier posté depuis vingt-huit ans à la sortie du métro Ménilmontant, au carrefour avec Oberkampf et le 11e arrondissement branché, qui nous le chante. « Avant, on croisait des gens simples, ouverts, ça discutait tout le temps… », argue-t-il, se plaignant, au passage, de travailler « beaucoup moins ». La faute au réaménagement de la place en 2009. « Depuis que le terre-plein central a été refait, il y a plus d’espace, et du coup, davantage de manifestations. » Allusion, entre autres, aux rassemblements spontanés contre les violences policières qui se sont tenus quelques soirs auparavant. Mais en dépit de sa rengaine, Momo aime ce coin du 20e (…)

Photo © Mathieu Génon

Lire la suite dans Soixante-Quinze n°12, en vente en kiosque.

Vous pouvez aussi lire cet article en l’achetant sur Articly.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Clarisse Briot

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *