La nuit, le coeur de la ville bat plus sport

La nuit, le coeur de la ville bat plus sport

EN KIOSQUE # 12 PORTFOLIO

Du stade de football au terrain de basket, de la piste d’athlétisme au skatepark, de très nombreux terrains de sport sont accessibles aux Parisiens la nuit, gratuitement et sans encadrement. Quand le jour tombe, les fous du ballon et les amoureux de l’exercice s’approprient l’espace urbain pour s’adonner à leur passion sans autre mise de Thomas Morel-Fort. De loin, il observe les entraînements, les répétitions, les matchs qui, sous les éclairages au néon ou les lampadaires à quartz, deviennent des scènes dont les participants et leurs ombres sont les acteurs.

Photo © Thomas Morel-Fort

Lire la suite dans Soixante-Quinze n°12, en vente en kiosque.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Louis Camelin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *