Expo – Un ermite à Paris

Expo – Un ermite à Paris

ARTICLE EN LIBRE ACCES – Connu pour ses voyages atypiques, Abraham Poincheval présente au Palais de Tokyo une exposition de ses différentes embarcations et s’y livre à deux expériences inédites.

La saison « En toutes choses » du Palais de Tokyo interroge le rapport au réel dans un monde industrialisé à l’extrême. Alors que la plupart des œuvres présentées le font à travers une utilisation explicite de la technologie, celles d’Abraham Poincheval convoquent autant le rêve et la mythologie que les éléments naturels. Dispersées à travers les différents espaces du musée, ses « sculptures habitables » témoignent d’une démarche métaphysique que l’artiste compare lui-même à celle du Candide de Voltaire, quelque part entre chamanisme et enfance.

À quelques mètres de l’entrée, le premier habitacle visible est aussi le dernier à avoir été occupé par l’artiste de 45 ans installé à Marseille. Soit une bouteille géante en verre transparent, dans laquelle celui-ci a remonté le Rhône depuis la Camargue jusqu’à Genève, en s’arrêtant régulièrement au bord du fleuve, mais sans jamais prendre l’air. Abraham Poincheval a le goût des voyages immobiles. Pour preuve, l’ours empaillé dans lequel il est resté enfermé treize jours au musée de la Chasse et de la Nature (Paris 3e), ou encore le mât sur lequel il a reproduit le geste des stylites – ermites des débuts du christianisme – en 2016 à l’occasion de la Nuit blanche.

La démarche ascétique d’Abraham Poincheval interroge. Refus du monde ou tentative de l’appréhender au mieux ? Après s’être enfermé du 22 février au 1er mars 2017 dans une pierre calcaire sculptée selon sa silhouette, l’ermite des temps modernes se confrontera pour la première fois au vivant avec « Œuf » : à partir du 29 mars, il couvera des œufs de poule jusqu’à leur éclosion. Le temps d’interroger la notion de genre et, comme à son habitude, nos codes sociaux en constante évolution.

« Abraham Pioncheval ». Jusqu’au 8 mai 2017.
Palais de Tokyo.
13, avenue du Président-Wilson, 75116 Paris.
Tel : 01 81 97 35 88

Photo © Aurélien Mole / Galerie Semiose

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Anaïs Heluin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *