Tant qu’il y aura des champignons de Paris… en banlieue

Tant qu’il y aura des champignons de Paris… en banlieue

EN KIOSQUE # 9 – Stars des marchés de la capitale du xıxe siècle aux années 1960, les champignonnistes franciliens ne sont plus qu’une poignée, du fait de la concurrence européenne. Mais leurs caves se rebiffent…

Dans les tréfonds de l’ancienne carrière qu’Angel Moioli a rachetée il y a un an à Évecquemont, dans les Yvelines, l’air est plus chaud qu’à l’extérieur, où les températures s’enfoncent doucement mais sûrement dans l’hiver. On y sent parfois un léger filet d’air, quand l’homme décide d’ouvrir les bâches et d’aérer les galeries où poussent ses champignons. Les façades rugueuses portent encore les traces des chaînes gratteuses qui, pendant des décennies, ont attaqué les parois, creusé les entrailles de la terre (…)

Photo © Mathieu Génon

Lire la suite dans Soixante-Quinze n°9, en vente en kiosque.

Achetez cet article sur Articly : https://www.articly.com/article/165037

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par Delphine Bauer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *