J’habite dans 9 m2 (ou moins)

J’habite dans 9 m2 (ou moins)

EN KIOSQUE # 8 – Cuisiner dans sa douche, est-ce possible ? Vivre dans une pièce minuscule, c’est quoi ? Pour le savoir, il faut rencontrer les occupants des chambres de bonne, au dernier étage des immeubles bourgeois.

DES ETUDIANTS PEU EXIGEANTS
« J’ai pas l’impression que c’est petit »
Daria, 25 ans, locataire, 430 euros pour 8 m2 à Alésia (14e)

"Ma valise est au grenier, elle prendrait la moitié de mon appartement."

« Ma valise est au grenier, elle prendrait la moitié de mon appartement. »

Quand on toque à la porte de Daria, après avoir grimpé sept étages à pied, il faut reprendre son souffle avant de pouvoir sortir le moindre mot. On découvre un espace parfaitement organisé, d’une propreté redoutable (…)

« J’entends les voisins quand ils rient fort »
Enzo, 18 ans, locataire, 430 euros pour 11 m2 à Pereire (17e)

La chambre d'Enzo se limite à trois usages : bachoter, se doucher et pioncer.

La chambre d’Enzo se limite à trois usages : bachoter, se doucher et pioncer.

La chambre est spartiate, le quartier – aux confins du 17e arrondissement –, pas le plus fun de Paris. Peu importe. Enzo le Picard n’est pas monté à la capitale pour découvrir les joies de la vie nocturne (…)

« On peut ranger en restant assis »
Laetitia, 18 ans, locataire,
420 euros pour 9 m2 place de Clichy (9e)

« Quand je sors l’étendoir pour faire sécher mes habits, je ne peux plus bouger ! »

« Quand je sors l’étendoir pour faire sécher mes habits, je ne peux plus bouger ! »

Coincée entre son frigo et son armoire, Laetitia achève ses devoirs. C’est la fin de l’après-midi, mercredi, le seul jour de la semaine où elle franchit la porte de sa chambre de bonne avant 20 h 30 (…)

DES PETITS PROPRIETAIRES
« La vue, c’est pas les Bahamas, mais ça permet de s’évader »
Nicolas, 34 ans, agent immobilier, nu-propriétaire de 14 m2 à Pasteur (15e)

Nicolas lorgne sur la pièce voisine, pour s’agrandir et s’offrir « une vraie chambre ».

Nicolas lorgne sur la pièce voisine, pour s’agrandir et s’offrir « une vraie chambre ».

Nicolas, 34 ans, connaît les moindres recoins de son appartement. Il y a débarqué de sa Bretagne pour « des études jamais achevées » avant d’en devenir, il y a une dizaine d’années, le nu-propriétaire (…)

DES TRAVAILLEURS PRECAIRES
« J’attends 35 m2 ou 40 m2, comme tout le monde »
Sofia, 57 ans, auxiliaire parentale, locataire, 400 euros pour 7 m2 à Auteuil (16e)

« Cet hiver, je ferai chauffer de l’eau avec la bouilloire, ça fait remonter la température vite et à moindre coût. » © Alice Beuvelet/Hans Lucas

« Cet hiver, je ferai chauffer de l’eau avec la bouilloire, ça fait remonter la température vite et à moindre coût. » © Alice Beuvelet/Hans Lucas

Elle le dit avec le sourire : « C’est ma boîte d’allumettes. » Sofia réside au dernier étage d’un immeuble cossu d’Auteuil, dans le 16e arrondissement de Paris, qui concentre un tiers des chambres de bonne de la capitale (…)

Photos © Mathieu Génon (sauf mention).

Lire la suite des articles dans Soixante-Quinze n°8, en vente en kiosque.

Achetez cet article sur Articly: https://www.articly.com/article/165030

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, ici.

Par Philippe Schaller

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *