Jean Marquis, le photographe oublié de Magnum

Jean Marquis, le photographe oublié de Magnum

VIDEO : rencontre avec Jean Marquis, photographe membre de l’agence Magnum qui a longtemps photographié Paris, de la foire du Trône à l’hippodrome de Longchamp, de Montmartre à Belleville. Son travail est présenté dans le portfolio du septième numéro de Soixante-Quinze.

Jean Marquis a reçu Soixante-Quinze avec sa femme Susie, nièce de Robert Capa et première iconographe de Magnum, en octobre 2016, dans son pavillon de Rambouillet, dans les Yvelines. Le photographe est revenu sur toutes ces années pendant lesquelles il a arpenté Paris, de la foire du Trône à l’hippodrome de Longchamp, de Montmartre à Belleville.

Né dans le Nord de la France en 1926, Jean Marquis arrive à Paris en 1949. Il occupe divers emplois avant de rencontrer Robert Capa, qui l’encourage se perfectionner en laboratoire pour devenir reporter-photographe. Membre de l’agence Magnum de 1953 à 1957, il poursuit son parcours comme photographe indépendant et collabore avec L’expresse, The New York Times, Life, Time…

Ses images de la vie quotidienne et ses portraits sont marqués par un noir et blanc et un cadrage impeccables, un rapport à la lumière moderne. Moins connu du grand public qu’Henri Cartier-Cartier ou David Seymour, il n’en est pas moins un grand humaniste qui porte un regard amusé et sensible sur l’homme et sur son temps.

Du 10 au 14 novembre, Jean Marquis expose plus de 90 clichés au Salon de la photo. Paris Expo Porte de versailles. 1, place de la Porte-de-Versailles, 75015 Paris. www.lesalondelaphoto.com

Cette vidéo a été réalisé en collaboration avec l’agence Roger-Viollet, le studio Hans-Lucas et le magazine Soixante-Quinze.

Voir le portfolio dans Soixante-Quinze n°7, en vente en kiosque.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.

Par La rédaction

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *