Sommaire Soixante-Quinze n° 15

04
Une ville, trois regards
Photos XXL décalées qui respirent la capitale.

14 – 18
Les chroniques
L’observatoire, le dessin 
de Nicolas Vial, l’atelier de Mosko et l’inconnu du 75

20
Les longs reportages

– Portrait de quartier : Place d’Aligre, le marché bigarré

Aligre-2

Chaque jour, cette place du 12e est rythmée par les mêmes rituels de bonnes affaires et de rencontres. Autour de la halle Beauvau, plus que bicentenaire, l’îlot Aligre, 12e arrondissement de Paris, est un carrefour de saveurs, de bonnes affaires et de rencontres. Qui fait souffler sur le quartier mixité sociale et esprit village.

28
En couverture : Le Paris de Depardieu

Entre la Russie et l’Italie, Gérard Depardieu est souvent rue du Cherche- Midi, son fief du 6e arrondissement de Paris. L’homme y détient des commerces, dépanne les habitants, vit dans un somptueux hôtel particulier. Un domaine en sursis car le monument du cinéma cherche à vendre tout ce qu’il possède dans la capitale. Va-t-il quitter Paris ? Son entourage est formel : l’acteur reste attaché à cette ville qui l’a fait passer d’inconnu à star.

 

Depardieu-1000

– son fief, la rue du Cherche-Midi (6e) ;
– Paris, décor de ses films ;
– sa « maison poème » ;
– le théâtre et la fête comme tremplins.

40
Reportages courts

Ces cyclistes qui ne sortent pas du bois (p. 40)
Au bois de Vincennes,
des dizaines de cyclistes tournent quotidiennement en triangle.

Bébés rockeurs en Seine (p. 56)
Le groupe de lycéens The Lizard’s Epitaph prépare son concert au festival Rock en Seine. Ambiance.

Les végans se rebeef (p. 64)
Ils taguent les affiches du métro pour la défense des animaux.

42
Enquête
Tous en Seine

Seine-1000
Des édiles aux habitants, Paris mise sur la reconquête de son fleuve. Pique-niqueurs et fêtards s’éprennent des bords de Seine aménagés, avec l’espoir de s’y baigner grâce aux JO de 2024. Le fleuve fait son retour dans la ville, mais encore faudrait-il mieux exploiter son potentiel économique.

50
L’entretien
Julien Beller
Architecte engagé et alternatif, qui veut « construire du sens », va modeler le nouveau visage de la Bastille, dans le cadre de l’opération Réinventons nos places. Entretien avec cet « anti-Jean Nouvel » de 38 ans, pour qui l’aménagement de la capitale doit se faire avec et pour les Parisiens, afin de construire du sens et du bien commun.

58
Reportage long
Brasseurs au bout de la rue
Quel goût ont les bières de la Goutte-d’Or, du canal de l’Ourcq ou de Saint-Denis ?

66
Le portrait
Lodia Kpodzro, c’est le wax qu’elle préfère

portrait-1000
Avec sa marque Bazara’Pagne, la créatrice parisiano-togolaise Lodia Kpodzro fait du wax, ce tissu africain traditionnel, une étoffe jeune et urbaine. Installée aux Halles, elle rêve, à 26 ans, de conquérir la Fashion Week.

70
Histoire
Quand Paris guinchait sous les tonnelles
Entre danse, baignade et friture. Trois siècles durant, les guinguettes furent le bol d’air des travailleurs parisiens. Aux portes de la ville puis sur les bords de Seine et de Marne, elles ont bâti un imaginaire fait de danse et d’accordéon, de baignade et de friture.

76 – 81
Nos coups de cœur
Une recette, une pièce de théâtre, une expo, un livre et un poème pour le mois de juin 2017

82
Le portfolio
Aux premières loges

loges-1000
Le matin, le midi, le soir, la nuit.
Devant les loges, des allers-retours. Derrière leurs rideaux, les concierges. Cibelle, Manuela, Elizabeth, Mariela, Abder, Marie-Jose, Paula. 
Les yeux et les oreilles de l’immeuble,
 ce sont eux.

90
Secrets de fabrication
Fabriquer Soixante-Quinze, c’est préparer 92 pages de reportages, de photos, de chroniques. Comment ça se passe en coulisse ?

Photographies : Mathieu Génon, Léo-Paul Ridet, Nadège Abadie.

Pour s’abonner à Soixante-Quinze, ou acheter le numéro qui vous manque, cliquez ici.