Au feu rouge, faut-il autoriser les vélos à tourner à gauche ?

Au feu rouge, faut-il autoriser les vélos à tourner à gauche ?

SONDAGE EN LIBRE ACCES – Autoriser les vélos à tourner à gauche au feu rouge à Paris : la mairie mène une expérience en ce sens dans le 10e arrondissement de Paris pour renforcer la sécurité des cyclistes. Qu’en pensez-vous ?

Depuis le milieu de la semaine, les cyclistes du 10e arrondissement de Paris sont autorisés à griller le feu rouge pour tourner à gauche. Il s’agit d’une expérimentation lancée par la  Ville de Paris, qui pourrait être étendue à l’ensemble de la capitale si elle s’avérait concluante. « Toutes les conditions de sécurité doivent être réunies, souligne la mairie. Les cyclistes ont la possibilité de passer au feu rouge si le panneau de signalisation installé au carrefour l’y autorise et s’il laisse la priorité aux piétons et aux autres usagers. »

Ce test suit l’autorisation donnée cet été aux cyclistes parisiens, sur l’ensemble de la voirie, de tourner à droite ou d’aller tout droit au feu rouge, lorsque le carrefour le permet. « Une initiative qui a démontré que le cédez-le-passage cycliste au feu rouge permet de fluidifier la circulation des vélos, argumente la mairie de Paris. Elle permet également de réduire le nombre d’accidents au passage au feu vert, en évitant les conflits entre les cyclistes et les véhicules arrêtés au feu, notamment l’angle mort. »

Autoriser les cyclistes à tourner à gauche au feu rouge, c'est...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Par Philippe Bordier

4 Commentaires

  1. Rower

    Les feux ont été créés par et pour les automobilistes, au détriment des piétons et cyclistes. L’idéal serait d’en faire disparaître la plupart, car ils sont en plus une source de danger: nombre d’automobilistes accélèrent à l’approche du vert voire de l’orange, au lieu de ralentir comme il le faudrait à chaque carrefour! Mais en attendant, c’est déjà bien de transformer certains feux en cédez-le-passage pour les cyclistes, c’est un premier pas

  2. Girard olivier

    Qui sera responsable quand cette manoeuvre entraînera des mort .
    Pour rappel la limitation de vitesse en ville est de 50km/h à cette vitesse une voiture mets 250 m à s’arrêter c’est à dire que quand l’automobiliste verra le cycliste la voiture s’arrêtera 150 m après avoir rouler dessus le cycliste.
    N’importe quoi et surtout dans quel but pour faire gagner 45 seconde feu rouge à un cycliste.
    Inutile et surtout Mortel.
    Je serais curieux de voir la réaction du politicien qui ira voir la famille du cycliste ou le conducteur de la voiture lorsque ce drame arrivera.
    Car c’est inévitable.
    C’est comme autoriser les cycliste a prendre les sens interdit.
    Une aberation surtout quand on nous dit que le but et la sécurité ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *